"Désirant et sidérant, si possible..." dit-elle.


"Désirant et sidérant, ...si possible !" dit-elle.

jeudi 2 juin 2016

Regards






Ils déblaient l'ordinaire 
et lavent leurs yeux 
avec des mots. 
Quand ils posent des questions
ils possèdent déjà les réponses subsidiaires.








4 commentaires:

  1. Ils sont comme ça ... les regards d'enfants ... plein de questionnements !
    amitié .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on les observe, les décryptant.
      Amitiés.

      Supprimer
  2. Je ne suis pas certaine du déblaiement de l'ordinaire. Je crois que l'ordinaire devient un pépin d'où l'extraordinaire jailli.
    Des pousses qui sortent du coton imbibé de leur fraîcheur où ils cachent les petites graines de la curiosité et de leur faculté d'étonnement.
    Un don de vie. A ne pas gâcher surtout...

    RépondreSupprimer