"Désirant et sidérant, si possible..." dit-elle.


"Désirant et sidérant, ...si possible !" dit-elle.

vendredi 3 avril 2015

Chut (le monstre dort) | Estelle Fenzy




C'est un récit poétique, d'une écriture serrée, au dépouillé de la langue.
Estelle Fenzy ne garde que les mots essentiels de la douleur du corps, de la sensation, du ravage, de la complicité entre un père et sa fille, ensemble dans ce qui s'effondre et renaît.
C'est un cheminement intérieur, sans concession à la facilité. Une poésie du fragment, simple, sans excès de matière. Le poème tient, c'est tout, dans la traque de la langue, et "la parole tenue".  



Penser vif
écrire simple
crier grand

puisque la vie
ampute 




Chaque instant
gagné

Le temps
peut-être

fait crédit 




Dans ma
Maison sur pilotis
Loin du sel
Mes veines ma langue
Parlent de toi
Tu traverses les fenêtres
A dix mètres du sol




Une fois au large
toutes les tristesses
envoyées par le fond

je saurai

tes fanaux
tes sillages

murmurés contre
mes poignets

  


 Chut (le monstre dort), édité à La Part Commune est le premier recueil de Estelle Fenzy. Il en appelle d'autres bientôt à paraître aux éditions La Porte, et Al Manar.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire