"Désirant et sidérant, si possible..." dit-elle.


"Désirant et sidérant, ...si possible !" dit-elle.

mercredi 27 janvier 2016

L'esprit est un parapluie


                                Afficher l'image d'origine



L'esprit est un parapluie brisé
qui regarde la pluie tomber
à côté de ses pompes,
qui peut se retourner d'un coup, 
se fermer idem,
ou s'envoler on ne sait où,
on n'a jamais vraiment su.



4 commentaires:

  1. Et les baleines comme les lames de patins...
    Très beau texte.il "claquettera" ce jour à mon esprit...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça ne joue pas beaucoup des claquettes pourtant,
      mais ça pourrait, tu as raison.
      J'étais sur un autre versant de la colline.
      Je ne sais plus qui a écrit ça : "Quand l'esprit s'échappe,
      c'est tout le corps qui sombre."
      Baisers doux à toi.

      Supprimer
  2. il peut surtout abriter les amoureux qui se dansent de la pluie ...
    amitié .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, c'est bien quand le pébroque est un bel abri très doux. J'adore !
      Amitiés

      Supprimer