"Désirant et sidérant, si possible..." dit-elle.


"Désirant et sidérant, ...si possible !" dit-elle.

dimanche 22 novembre 2015

Je te garde




En coin,
dans un coin du monde,
en face,
en lieu et place,
en amour,  
en partie prenante et liée,
je suis, pense, te pense, et en plus
en héritage,
en espérance,
en perspective
en angle aigu,
en attente de,  
en suspension,
en gants noirs,
en alerte,
je te garde.





6 commentaires:

  1. Réponses
    1. L'essentiel de la vie et sa saveur, c'est l'amour. Sans ça, rien ne vaut.
      On est bien d'accord marie-claude. Même si ça fait mal.
      Amitiés.

      Supprimer
  2. suffocation, sublimation... force certaine de ce texte.
    et la photographie de Germaine Krull par Eli Lotar est simplement sublime, même si je lui préfère cet autre, dyptique:
    http://bertfromsang.blogspot.fr/search/label/eli%20lotar

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. belle cette photo que tu as mise, oui oui
      suffocation, ....même le mot, j'aime bien.
      Amitiés

      Supprimer
  3. Même dans l'aigu de l'angle...il a bien de la chance...

    RépondreSupprimer