"Désirant et sidérant, si possible..." dit-elle.


"Désirant et sidérant, ...si possible !" dit-elle.

lundi 8 mai 2017

Je te dirai





Je te dirai
c'est une musique qui monte d'en-bas
on ne sait pas d'où
vraiment on ne sait pas
puis
 
des couloirs de promesses 
en haut de la colline
ce ciel
notre bruit qui sent le vent 
en écharpe qui traîne 
n'en finit pas de traîner ébloui tremblé
dans les vitrines
puis
 
déchirées raccommodées n'importe comment
les rues dévalant la mémoire de
mes yeux 
tes empreintes digitales
et l'océan là-haut
bouche ouverte...






4 commentaires:

  1. C'est à chaque fois un bonheur renouvelé que de tomber sur une de ces pépites inattendues. Un jour c'est là sans qu'on s'y attende. Et en plus la photo incertaine, comme un moment fragile à peine entrevu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours si épatant de te lire. Un cadeau que je reçois complaisamment et comme intimidée. Venant de vous, de toi, je ne sais plus.
      Amitiés.

      Supprimer